Articles avec #collection tag

Publié le 13 Mars 2017

Paquebots "France" : carnets / Dépliants de cartes postales

s.s. "France" : postcards booklets / Sleeves

01 - Carnet de 12 cartes postales 10,2 x 7,3 cm   /  12 postcards booklet 4,01 x 2,87 in

Visionner le carnet 01 / View the booklet 01

------------

02 - Carnet de 18 cartes postales 15 x 10,5 cm  /  18 postcards booklet 5,90 x 4,13 in

Visionner le carnet 02 / View the booklet 02

------------

03 - Carnet de 10 cartes postales 14,8 x 10,5 cm   /  10 postcards booklet 5,83 x 4,13 in

Visionner le carnet 03 / View the booklet 03

------------

04 - Carnet de 12 cartes postales 10,2 x 7,3 cm   /  12 postcards booklet 4,01 x 2,87 in

Visionner le carnet 04 / View the booklet 04

------------

05 - Carnet de 12 cartes postales 10,3 x 7,6 cm   /  12 postcards booklet 4,05 x 2,99 in

Visionner le carnet 05 / View the booklet 05

------------

06 - Carnet de 10 cartes postales 10 x 7,4 cm   /  10 postcards booklet 3,93 x 2,91 in

Visionner le carnet 06 / View the booklet 06

------------

07 - Carnet de 10 cartes postales 8,9 x 6,4 cm   /  10 postcards booklet 3,50 x 2,52 in

Visionner le carnet 07 / View the booklet 07

------------

08 - Carnet de 12 cartes postales 10,6 x 7,5 cm   /  12 postcards booklet 4,17 x 2,52 in

Visionner le carnet 08 / View the booklet 08

------------

09 - Carnet de 10 cartes postales 14 x 9 cm   /  10 postcards booklet 5,51 x 3,54 in

Visionner le carnet 09 / View the booklet 09

------------

10 - Carnet de 18 cartes postales 14,9 x 10,5 cm   /  18 postcards booklet 5,86 x 4,13 in

Visionner le carnet 10 / View the booklet 10

------------

11 - Pochette de 10 cartes postales 9 x 6 cm   /  10 postcards sleeve 3,54 x 2,36 in

Visionner la pochette 11 / View the sleeve 11

------------

12 - Pochette de 10 cartes postales 8,9 x 6,4 cm   /  10 postcards sleeve 3,50 x 2,52 in

Visionner la pochette 12 / View the sleeve 12

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 18 Février 2016

Mises à jour du 18 novembre 2016 : 

Carte Postale du 13 avril 1906

Carte Postale Record de Vitesse remporté par la Provence sur le Deutschland

La Provence-Souvenir - Point journalier du 19 au 26 Juin 1909

 

CP  Le Havre - "La Provence"

Le paquebot « La Provence » construit aux Chantiers de Penhoët pour le compte de la Compagnie Générale Transatlantique est lancé le 21 mars 1905. C'est le plus gros paquebot de la Compagnie lors de sa mise en service le 21 avril 1906.

CP  postée le 13 avril 1906

CP  Le Havre - "La Provence" - Coupe longitudinale

Visionner la construction de "La Provence" à travers quelques cartes postales

D’une longueur de 190,67 mètres pour une largeur de 19,78 mètres, il peut transporter 1362 passagers (422 en première classe, 132 en seconde classe et 808 en 3ème classe) et 443 hommes d’équipage. En outre, il possède 21 chaudières qui développent 30000 chevaux grâce au 20 tonnes de charbon dévorées toutes les heures. Affecté sur la ligne Le Havre - New York, pour des voyages en moins de 6 jours, il est, dès son second voyage, confronté au paquebot « Deutchland », (paquebot Allemand de la HAPAG*, détenteur du ruban bleu) qu’il bat, le 31 mai 1906, avec 4 heures d’avance sur son rival.

 

* HAPAG : Hamburg-Amerikanische Packetfahrt-Actien-Gesellschaft ou Hamburg-Amerika Linie est une Compagnie Allemande fondé en 1847 qui fusionnera avec la Norddeutscher Lloyd, crée en 1857, pour donner la Hapag-Lloyd.

CP  Am Bord "Deutschland"

CP  Record de Vitesse remporté par "La Provence" sur le "Deutschland"

CP  Le paquebot "La Provence"

CP  Le Havre - "La Provence" entrant au port, par gros temps

Visionner un ensemble de carte postales de "La Provence" au Havre

Ses aménagements sont luxueux pour l’époque et, première sur un paquebot Français, il possède un système de télégraphie sans fil. C’est à son bord que sont imprimés les premiers numéros de « L’Atlantique », journal du bord édité pour les passagers.

Coupe longitudinale de "La Provence"

CP  Le Havre - "La Provence" - Escalier des Premières Classes

Visionner un ensemble de CP des aménagements intérieurs

Point journalier - Souvenir de la traversée du 19 au 26 juin 1909

Visionner le souvenir de juin 1909

 

« Le Provence » est réquisitionnée le 2 août 1914 et est envoyé à Cherbourg pour y être transformé en croiseur auxiliaire sous le nom de  « Provence II », un cuirassé Français portant déjà le nom de « Provence ». Il est armé de 11 canons de différente portée et est affecté à la surveillance de la Calabre et du détroit de Messine.

C’est au début de l’année 1915 que le navire change de mission ; il devient transport de troupes, chargé d’acheminer les soldats vers les Dardanelles. Du lustre d'antran, il ne reste rien; les salons et salles à manger ont été transformés en dortoirs et le pont-promenade est devenu une grande écurie.

Ses 6 premiers transports se passent sans encombre; le septième lui sera fatal. Le 23 février 1916, le « Provence II » quitte Toulon pour Salonique avec 1800 passagers dont 1693 hommes du 3ème régiment colonial, 422 hommes d’équipage et environ 200 chevaux et mulets. Le 26 février, alors qu’il navigue à la vitesse de 15 noeuds, au sud du Cap Matapan (Cap du Péloponnèse), le navire est atteint à tribord par une torpille tirée depuis un sous-marin allemand U35. Il sombre par l’arrière en 17 minutes, entraînant dans la mort 912 victimes (772 militaires tous grades confondus et 139 marins).

 

Pour plus de détails, lire l'ouvrage de Emile Ducharlet "Front d'Orient - Le drame de la Provence II - 26 février 1916"

Le  Miroir n° 120 du 12 mars 1916

L'Excelsior n° 1933 du 1er mars 1916

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 5 Mai 2015

Les 50 ans du film "Le gendarme à New York"

Dernière mise à jour : 6 novembre 2015 : Flyer

Affiche du film

Le 6 mai 1965, la brigade de gendarmerie de Saint-Tropez embarque sur le paquebot "France" pour une transatlantique du 7 au 12 mai... C'est durant cette traversée que seront tournées les scènes du film "Le gendarme à New York" à bord du paquebot. Le film sort en france le 29 octobre 1965.

CP  "France" au quai Joannes Couvert, au Havre

Visionner quelques Cartes Postale du "France", quai J. Couvert, au Havre

Nota : cette gare maritime, reconstruite après guerre sur les ruines de l'ancienne, a été inaugurée le 19 juillet 1952. Actuellement, il n'en reste, malheureusement, plus rien, l'espace récupéré devant accueillir un gigantesque terminal à containers...

 

De Paris, gare Saint-Lazare, à New York, Americana Hotel, le film en 50 photos...

Photo du film : Paris Gare St Lazare - Train Transatlantique

"Le gendarme à New York" - Dossier de presse

"Le gendarme à New York" - Flyer

Ce 65ème voyage est placé sous le signe de la gastronomie : Normandie, Bretagne, Vendée. Le paquebot quitte le Havre à 14h00, fait une escale à Southampton et arrive à New York, Pier 88 à 9h30.

Dépliant du voyage

Embarquent en 1ère classe, les comédiens Louis de Funès (et Madame), Michel Galabru (et Madame), Guy Grosso, Michel Modo, Jean Lefebvre, Christian Marin, Geneviève Grad, Mario Pisu, Marino Massé, le réalisateur Jean Girault (et Madame), le producteur Gérard Beytout (et Madame), le directeur de production Paul Laffargue, l'ingénieur du son René-Christian Forget, le directeur de la photographie Edmond Séchan et le scénariste Jacques Vifrid.

Nota : parmi les passagers, on note la présence l'ancien président du Conseil, Paul Reynaud accompagné de son épouse.

Liste des passagers de 1ère classe

Visionner la liste des passagers - 1ère classe

Embarquent en classe Touriste, les comédiens Renzo Serrato (orthographié Ferrato), Jean Mylonas, Jean Droze, Dominique Zardi, le cascadeur Jean Falloux, le perchman Jean Jak, l'opérateur Jean-Paul Schwartz, le chef maquilleur Anatole Paris et la maquilleuse Blanche Picot (informations délivrés par Franck et Jérôme sur leur site www.autourdelouisdefunes.fr)

Liste des passagers de classe Touriste

Visionner la liste des passagers - Classe Touriste

Les menus gastronomiques servis pendant la traversée

Visionner les trois menus régionaux servis durant cette traversée

 

"France" à New York

CP  "France" arrive au Pier 88 à New York

CP  "France" au Pier 88 à New York

New York, Americana Hotel, 52nd to 53rd Street, East of Seven Avenue

Actuellement Sheraton Hotel

Americana Hotel - Post Card 01

Americana Hotel - Post Card 02

Americana Hotel - Post Card 03

Americana Hotel - Dépliant, années 60'

Americana Hotel - Directory (annuaire) années 60'

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 16 Février 2015

Mise à jour du 16 février 2015

Référencement des différents différents Deck Plans offerts aux passagers durant la période d'activité du paquebot. Comparaison des modifications apportées par rapport aux éditions précédentes.

Paquebot "France" : les plans offerts aux passagers

Deck Plan de la Croisière Impériale

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 21 Décembre 2012

Mise à jour du 23 novembre 2016 : menu du 28 décembre 2016

New York, 21 décembre 1962, après son 22ème voyage (soit 23 transatlantiques), le paquebot "France" largue les amarres en fin de journée pour sa première croisière de fin d'année qui sera aussi sa première croisière aux Caraïbes.
Sur les 946 passagers embarqués, on compte 18 français, la grande majorité des passagers étant américains. Les escales prévues seront : New York, le 21 décembre, Fort de France le 25 décembre, Port of Spain le 26 décembre (départ dans la nuit du 27), Curaçao le 28 décembre (départ dans la nuit du 29), Port au Prince le 30 décembre (départ dans la nuit du 31), retour à New York le 2 janvier 1963 au petit matin.

Dépliant américain de la croisière

Enveloppes commémoratives postées le 25 décembre à Fort de France

Enveloppe 1

Enveloppe 2

Dîner de Noël du 25 décembre 1962 - 1ère Classe

Déjeuner du 28 décembre 1962 - 1ère classe

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 25 Février 2012

Mise à jour du 23 novembre 2016

Le 23 février à 16h05, "France" appareille du Havre pour sa seconde transatlantique. Ce voyage, imaginé par la Compagnie Générale Transatlantique, afin de prolonger le succès des voyages inauguraux, est placé sous le thème de "l'élégance et du goût français".

Dépliant publicitaire de la traversée

A nouveau, la proportion de passagers de 1ère classe est importante; "France" transporte vers New York 1084 passagers (423 passagers en 1ère classe et 661 en classe Touriste).

Liste des passagers de 1ère classe

Pour ce voyage exceptionnel, l'industrie française du luxe est représentée par le Comité interprofessionnel du vin de Champagne, l'Union des commerçants du Faubourg Saint Honoré, la Chambre syndicale de la haute couture parisienne, la Chambre syndicale des tissus spéciaux pour la couture et le groupement "Connaissance des pierres précieuses".
L'événement de cette traversée est le défilé de mode, dans le Salon de 1ère classe, avec des mannequins parées de robes, fourrures et joyaux.
 

Menu classe Touriste du 26 février 1962

Menu 1ère classe du 27 février 1962

Arrivée à New York le 28 févier avec plus de 3 heures de retard à cause du mauvais temps qui s’est déclaré à proximité du Banc de Terre Neuve.

Le 1er mars à partir de 19h00, une soirée exceptionnelle, à laquelle participent 800 invités (payants) se déroule à bord de « France » : « La Nuit de France ».
Cette soirée organisée au profit de « Family and Child Services » et de « l’Entraide Française » est placée sous le patronage de Jackie Kennedy et la présidence de Madame Alphand, épouse de l’ambassadeur de France aux Etats-Unis.

Invitation

La soirée débute par un cocktail en 1ère classe, suivent un dîner en Salle à Manger classe Touriste, un défilé de mode de haut prestige (robes, fourrures, joyaux) au Salon classe Touriste et se termine par une nuit de danses au Salon et au Fumoir de 1ère classe, avec la participation de Johnny Hallyday et des orchestre du bord.
La soirée se termine à 4h00 du matin.

Programme de la soirée. Couverture de Dali

Menu de la soirée

« France » quitte New-York le 2 mars à 13h40 avec à son bord 1187 passagers (417 en 1ère classe et 770 en classe Touriste).
La météo est mauvaise durant la traversée avec de la neige, du vent et une mer grosse. De fait, afin de respecter l’horaire d’arrivée à Southampton, 6 chaudières sont mise en service et le navire utilisé à la vitesse maximale (32 nœuds en moyenne = Consommation élevée).
Escale à Southampton du 6 mars 22h45 au 7 mars 10h25. Arrivée au Havre à 13h35.

Ainsi prennent fin les festivités liées à l'inauguration du navire. Les résultats obtenus sont de bonne augure pour la Compagnie.

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 14 Février 2012

Mise à jour du 10 mars 2015

"France" appareille de New York le 13 février à 15h35 pour son voyage inaugurale retour (voyage Eastbound) avec à son bord 1799 passagers (595 en 1ère classe et 1204 en classe touriste - Rapport de voyage n°1).
Contrairement au voyage Aller, la météo est relativement clémente durant la traversée et c'est à la vitesse moyenne de 30,50 noeuds que le paquebot rejoint le vieux continent.
La soirée de Gala est animée par Robert Lamoureux qui remporte un franc succès.
Quelques problèmes sont toujours d'actualité : tout comme à l'aller, la première classe est complète; La salle à manger de 1ère classe se révèle ne pas être assez grande, de fait, de nombreux passagers, obligés de prendre leurs repas au 1er service, se plaignent. Des problèmes au niveau de la verrerie en cristal de saint Louis, superbe mais terriblement fragile. Des problèmes au niveau de la blanchisserie, située sur l'avant du navire, les employées qui y travaillent résistent mal aux mouvements du navire. Des problèmes au niveau de l'imprimerie dont la nouvelle machine Offset ne donne pas les résultats attendus (de bien moins bonne qualité que ceux obtenus à bord du paquebot "Liberté"). Bref de petits problèmes de jeunesse qui seront résolus peu à peu et qui n'entachent en rien le succès de ces deux premières transatlantiques.
Escale à Southampton le 18 de 5h20 à 12h15, arrivée au Havre à 12h15.

Enveloppes commémoratives en date du 13 février 1962

Visionner un ensemble de 4 enveloppes commémoratives en date du 13 février 1962

Invitation du commissaire Périnel (classe Touriste) pour un coktail au Salon Ravel

Menu de 1ère classe - Dîner du 14 février 1962

Menu classe Touriste - Dîner du 15 février 1962

Invitation du commissaire Périnel pour sa table de Gala au Salon

Menu classe Touriste - Dîner de Gala du 16 février 1962

Revue "L'atlantique" 4ème jour retour

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 25 Novembre 2011

Dernières mises à jour :

20 décembre 2016 : article du magazine Croisière Pratique, octobre-novembre 2001

6 décembre 2016 : Article de Corse-Matin du 7 octobre 2001 / Menus de la croisière Gourmande du 15 au 20 octobre 2001

Au Printemps 2001, la Compagnie Star cruises qui, lors d'une OPA a absorbé, l'année précédente, la Norwegian Cruise Line (NCL), annonce qu'elle souhaite retirer le paquebot "Norway" du service pour le transformer en casino flottant lors de mini croisières au départ de Singapour.

La NCL organise à compter du mois d'août une série de voyages auquel s'associe le Tour-opérateur Marseillais TMR, habitué à organiser des croisières à bord du "Norway".

Ce sera d'abord "La dernière croisière Caraïbes du Norway" du 26 août au 2 septembre 2001, puis "La dernières transatlantique du Norway" du 2 au 17 septembre 2001, suivie de petites croisières dites "les Adieux à l'ancien France" du 19 septembre au 15 octobre, et enfin, "L'Odyssée Gourmande de l'Ancien France" du 15 au 21 octobre.

Entre temps, la NCL annonce, le 20 septembre que le "Norway" ne part plus pour le sud-est Asiatique et qu'il sera à nouveau placé dans les Caraïbes non sans être passé auparavant par les chantiers de Bremerhaven pour quelques réparations.

"La dernière croisière Caraîbes du Norway"

Brochure TMR France - La dernière croisière Caraïbes du "Norway"

Cruise News du 26 août 2001 - 1er jour de la croisière au départ de Miami

Cruise News du 1er septembre 2001 -Dernier jour de la croisière. Retour à Miami 

"La dernière Transatlantique du Norway"

Brochure NCL - La dernière Transatlantique du "Norway"

Cruise News du 2 septembre 2001 - 1er jour de la Transatlantique au départ de Miami

Livret des excursions proposées lors de la Transat

Carte signée par le Captain Sverre Sovdsnes

Times Digest du 12 septembre 2001

Menu French Dinner

Cruise News September 17, 2001
Arrivée au Havre

 

 

Enveloppe commémorative en date du 17 septembre 2001

2 Cartes postales spécialement conçues par Philippe Conquer et Jean-Christophe Godon

Carte 1

Carte 2

 

Recto commun aux deux cartes

"Les Adieux de l'ancien France"

Brochure de présentation des croisières proposées par TMR

Brochure TMR 4 Itinéraires

Article de Corse-Matin du 7 octobre 2001

Visionner l'ensemble de l'article

Week end en mer au départ de Marseille - 13 au 15 octobre 2001

A quai, à Marseille

Souvenir de l'embarquement

Cruise News du 13 octobre 2001

Exercice d'évacuation

Exercice d'évacuation

Cruise News du 14 octobre 2001

Journal Français du 14 octobre 2001

En mer

Face à la Corse

En mer

Cocktail au Club International

Dîner à la salle à manger Windward

"L'Odyssée Gourmande de l'Ancien France"

Brochure TMR - L'Odyssée Gourmande de l'Ancien France

Menus du 15 au 20 octobre 2001

Visionner les menus de la croisière

Article de la revue Croisière Pratique, numéro 11, octobre-novembre 2001

Visionner l'article de Croisière Pratique

Cartes postales émises par TMR pour les adieux de l'ancien France

CP TMR 1

CP TMR 2

CP TMR 3

CP TMR 4

En janvier 2002, TMR France créera l'Association "Sauvons l'ancien France". Tout comme d'autres gogos passionnés par le "France", j'adhérerai à cette Association qui aura pour but de "Soutenir, aider et favoriser toute action publique ou privée, par tous les moyens à sa disposition (notamment par l'organisation de campagnes d'information) le retour du paquebot "Norway" (ex "France") sur le territoire français". En contrepartie d'une cotisation de 20 euros (me semble-t-il) je recevrai un feuillet expliquant le but de l'Association et une belle (...) carte plastifiée. Ce sera leur seul envoi... L'ensemble est depuis passé à la poubelle, car je n'ai plus entendu parler de quoi que ce soit de la part de TMR...

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 17 Avril 2011

Mise à jour du 11 février 2017

Autocollant Die neue Europa

Le paquebot M/S "Europa" (M/S pour Motor Ship) de la Hapag Llyod*, dont il est question dans cet article, a été le troisième paquebot de cette compagnie à porter ce nom.

* Compagnie Allemande crée en 1970 par la fusion de la compagnie Hambourg America Linie et la compagnie Norddeutscher Lloyd.

Le premier "Europa", construit pour le compte de la compagnie Norddeutscher Lloyd, fit son voyage inaugural le 19 mars 1930. Détenteur du Ruban Bleu, il navigua principalement dans l'Atlantique Nord. II fut cédé à la France en 1946 au titre des réparations de guerre, pris le nom de "Liberté" et navigua pour le compte de la Compagnie Générale transatlantique d'août 1950 à novembre 1961.

Carte Postale du paquebot "Europa" (1930)

Carte Postale du paquebot "Europa" (1930)

Carte Postale du paquebot "Liberté"

Carte Postale du paquebot "Liberté"

Le second "Europa" avait pour nom initial "Kungsholm" et naviguait sous la bannière de la compagnie Svenska Amerika Linjen (Suède). Il effectua son voyage inaugural le 24 novembre 1953 et navigua pour cette compagnie jusqu'en 1964, année durant laquelle il fut vendu à la compagnie Norddeutscher Lloyd qui le rebaptisa "Europa". Il navigua sous cette dénomination jusqu'en 1981, année où il fut vendu à la compagnie Independent Continental Lines Ltd (groupe Costa Armatori). il prit alors le nom de Colombus C.

Carte Postale du paquebot "Kungsholm"

Carte Postale du paquebot "Kungsholm"

Carte Postale du paquebot "europa"

Carte Postale du paquebot "europa"

La version de l'"Europa" dont il est question dans cette page date de 1977, année des premières études. Le paquebot  construit par les chantiers Bremer Vulkan de Brème a été lancé le 22 décembre 1980 avec, pour marraine, Madame Simone Veil alors Présidente du Parlement Européen.

Carte commémoratve pour le lancement du paquebot "Europa", le 22 décembre 1982

Carte commémoratve pour le lancement du paquebot "Europa", le 22 décembre 1982

Il fit ses premiers essais à la mer en décembre 1981. Son voyage inaugural se déroula en trois sections, du 8 janvier au 13 mars 1982, avec un tour complet du continent Africain au départ de Gênes.

Couverture de la brochure inaugurale

Carte croisière inaugurale

Carte croisière inaugurale

Il navigua durant 17 ans sur les mers et les océans du Monde et fit sa dernière croisière du 8 au 30 juin 1999 de Kiel à Hambourg.

Brochure pour 1999, dernière année d'exploitation

En avril 1998, le paquebot est vendu à la compagnie Star Cruises mais continu à naviguer sous les couleurs de la Hapag Lloyd jusqu'au 30 juin 1999. Star Cruises fait effectuer, à compter du mois d'août, dans un chantier naval de Singapour, des travaux de réfection pour un montant de 15 millions de dollars. Entre autres travaux, l'ajout de balcons au niveau des 6 suites situées sous les ailerons de la passerelle. Le navire est renommé "SuperStar Europe" et entre en service en octobre 1999.


En février 2000, le paquebot est renommé "Superstar Aries" et navigue pour la compagnie jusqu'en mars 2004, date à laquelle il est vendu à la Compagnie Club Vacaciones. Le navire est alors renommé "Holiday Dream". Il est racheté en juin 2006 par la Compagnie Espagnole Pullmantur Cruises et effectue des croisières jusqu'en 2007, année où la Royal Caribbean International, le nouveau propriétaire de Pullmantur Cruises, décide de placer le navire sur le marché français en créant pour cela une filiale : la Compagnie Croisières de France.

Au printemps 2008, le paquebot est réaménagé, dans un chantier naval de Barcelone, pour un montant de 30 millions d'euros et prend le nom de "Bleu de France", avec pour marraine, à nouveau, Madame Simone Veil. Il effectue des croisières en Méditerranée à compter du mois de mai 2008. Vendu en 2011 à la compagnie Saga Holiday, le "Bleu de France" continuera de naviguer sous la bannière Croisières de France jusqu'en novembre 2010.

Carte postale du paquebot "bleu de France"

Carte postale du paquebot "bleu de France"

Revendu à la société saga Cruises, il est rénové aux chantiers Fincantieri à Palerme et remis en service en février 2012 sous le nom de "Saga Sapphire"

Carte Postale du paquebot "Saga Sapphire"

Carte Postale du paquebot "Saga Sapphire"

Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales
Le paquebot "Europa" en Cartes postales

Le paquebot "Europa" en Cartes postales

Maquette d'agence de l'Europa (ma collection)

Maquette version de jour

Maquette version de jour

Maquette version de nuit

Maquette version de nuit

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0

Publié le 1 Avril 2011

Mise à jour du 25 décembre 2015.

L'ensemble de l'article a été retravaillé. Ont été ajoutés : le livret "ss France vous reçoit / Greets You" spécialement réédité pour la croisière Impériale et le rare menu "Napoléon" pour le dîner offert le 26 avril 1969 par le Président de la Compagnie Générale Transatlantique.

La plus prestigieuse des croisières du France :

La croisière Impériale du 9 au 29 avril 1969

Itinéraire :
Départ de Cannes le 9 avril
Portoferraio (Ile d'Elbe) le 10 avril
Freetown (Sierra Leone) le 15 avril
Jamestown (Sainte-Hélène) les 19 et 20 avril
Santa Cruz (Iles Canaries) le 25 avril
Ajaccio le 28 avril
Cannes le 29 avril

Passagers :
1353 dont 1123 français.

Conférenciers et conférences :
Dr Guy Gollewski : "Napoléon à l'île d'Elbe" et "Napoléon Corse".
André Castelot : "De Waterloo à Ste-Hélène" et "Napoléon et son fils".
Dr Paul Gagnière : "Les années terribles 1815 - 1820" et "La dernière maladie et la mort de Napoléon"

Petit résumé de la croisière :
Ce sont plus de 1300 passagers qui embarquent le 9 avril 1969 à Cannes pour cette croisière organisée à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Napoléon. La capacité habituelle de 1200 croisiéristes a été quelque peu augmentée, car dès le début de l'année 1968 la capacité maximale du navire est atteinte et la Compagnie Générale Transatlantique doit ouvrir des listes d'attente.

Une passion commune réunit cet ensemble de passagers de conditions différentes : Napoléon.

De fait, l'ambiance sera quasi parfaite contrairement à ce qui se passera 3 ans plus tard lors du premier Tour du Monde.

Outre 3 escales, en rapport avec cette commémoration (Île d'Elbe, Sainte-Hélène et Corse), 2 escales touristiques (Sierra Leone et les Îles Canaries) ont été ajoutées et ce afin de couper quelque peu la "monotonie" des journées en mer.

De nombreuses conférences seront organisées durant la croisière afin de mettre en appétit, si besoin était, les passagers.

Le 10 avril, France fait escale à Portoferraio (Île d'Elbe), où il est proposé aux passagers de visiter, entre-autre, la villa dei Mulini, résidence principale de l'Empereur de mai 1814 à février 1815.

Les 15 et 16 avril le navire est à Freetown en Sierra-Leone.

France arrive le 19 avril, vers 6 heures au large de Sainte-Hélène. Le temps sera splendide durant toute la durée de l'escale. Le débarquement se passe au mieux malgré les équipements portuaires relativement sommaires de la ville de Jamestown.

L'île étant assez isolée, ce débarquement de touristes majoritairement français est plutôt bien accueilli par les Héllènes qui mettront tout en oeuvre afin que l'escale se passe pour le mieux, y compris la mise à disposition de leurs véhicules ce qui, pour rejoindre les lieux de pèlerinage se révélera bien utile de par les distances à effectuer et le dénivelé de l'île.

Le 20 avril, une cérémonie, en présence de nombreuses personnes, se déroule au petit matin autour de la tombe, où l'Empereur reposa pendant 19 ans (de 1821 à 1840), durant laquelle l'Ajaccienne sera entonnée.

France lève l'ancre vers 14 heures, le commandant Pettré offrant à ses passagers un tour de l'île avant de mettre le cap sur l'île de l'Ascension que le paquebot longera le lendemain.

Le 23 avril a lieu à bord, et en duplex avec Paris, une grande vente aux enchères d'objets et documents historiques en rapport avec le Premier Empire : Livres, autographes, documents, médailles, décorations, armes et diverses reliques historiques, la pièce maîtresse de cette vente étant le chapeau de Napoléon - le 20 septembre 1814, l'Empereur; revenant d'une excursion sur l'île de Pianosa, sur le bateau Husher, un coup de vent jeta le chapeau à la mer. Devenu inutilisable, l'Empereur en fit don au Dr Lapi, un de ses Chambellans - Le chapeau est acquis par le comte de Vogüé pour la somme de 140 000 francs de 1969.

Le 25 avril se déroule l'escale de Santa Cruz de Ténériffe.

Le 28 avril, c'est Ajaccio. L'accueil est au niveau du succès de cette croisière : le navire et ses passagers sont accueillis par des tirs de canons, des grenadiers (les "vieux grenadiers de Genève" venus tout spécialement avec leurs uniformes) défilent au son de marches de l'Empire, les passagers sont accueillis avec des poignées de violettes en tissu parfumé lancées par des cantinettes lorsqu'ils débarquent à la gare maritime décorée aux couleurs des différentes nationalités présentes à bord.

Lors d'une réception donnée dans la matinée à l'hôtel de ville, le Président Lanier (Président de la Compagnie Générale Transatlantique) offre au maire de la ville un fragment du cercueil de l'empereur que la Compagnie a acquis lors de la vente aux enchères (13000 francs de 1969).

En fin d'après-midi, réception de plus de 700 personnes au salon des "Tuileries", groupes folkloriques sur la plage arrière, et en milieu de soirée, défilé de mode Christian Dior.

Vers 23h45, France quitte la rade d'Ajaccio et ce sont les îles Sanguinaires qui s'embrasent pour un dernier adieu. Jamais croisière à bord du France n'aura remporté un tel succès.

Complément d'information sur la croisière dans le "Transat actualité" d'avril 1969, consacré, en grande partie, à la croisière Impériale

"Transat actualités", avril 1969

Visionner le "Transat Actualités" d'avril 1969

Documents sur la croisière Impériale

PUBLICITE

Dépliant de la croisière

Dépliant horaires et tarifs de la croisière

Visionner le dépliant horaires et tarifs de la croisière

Panneau publicitaire annonçant la croisière Impériale (panneau cartonné de 40 x 60 cm, placé généralement dans les vitrines des agences de voyages).

Panneau publicitaire annonçant la vente aux enchère d'un chapeau porté par Napoléon à l'île d'Elbe (panneau cartonné de 40 x 60 cm, placé généralement dans les vitrines des agences de voyages).

AVANT LA CROISIERE

"Le Moniteur" n°1, février 1969

Courrier de mars 1969 accompagnant "Le Moniteur" n°2

"Le Moniteur" n°2, mars 1969

Note d'informations adressée aux passagers

L'EMBARQUEMENT

Livret "France vous reçoit" / "France greets you" édition spéciale pour la croisière Impériale

Dépliant Bienvenue à bord

Liste des passagers

Livret des excursions proposées durant la croisière

Pochette pour les tickets d'excursion

Plan croisière spécialement édité pour cette croisière

Coupe longitudinale éditée pour cette croisière

LA VIE A BORD

Programme type de la journée

Visionner l'ensemble des programmes de la journée pour cette croisière

Chaque jour, le journal du bord, "L'Atlantique", est distribué aux passagers

Visionner les couvertures des numéros spéciaux édités pour l'occasion

Programmes des principales soirées et bals donnés à bord

Visionner les programmes des principales soirée et des bals donnés à bord

Autres manifestations

Spectacle de son et lumières proposé pendant 11 jours

Dépliant du spectacle

Vente aux enchères du 23 avril 1969

Catalogue de la vente (il est hélas impossible de scanner son contenu sans risquer de l'abîmer...)

Bordereau d'adjudication

Défilé de haute couture Dior

Programme du défilé

Visionner le programme du défilé Christian Dior

Cocktails

Invitation pour le cocktail du 17 avril 1969

Invitation pour le cocktail du 22 avril 1969

Les menus

Les menus "classiques" dessinés par Jean Adrien Mercier

Visionner un menu et les différentes couvertures des menus proposés

Les menus événementiels

Visionner les différents menus événementiels proposés

Le rare menu du dîner "Napoléon" offert par Edmond Lanier, président de la Compagnie Générale transatlantique, le 26 avril 1969

Ticket d'attribution de table à la salle à manger du Roi de Rome (salle à manger Chambord)

LES SOUVENIRS

Carnet de 10 Cartes postales

Carnet de 12 diapositives

Disque 45T

Livret sur l'histoire de Napoléon en 14 feuillets

Feuillet commémoratif Sainte Hélène - Longwood

Diplôme d'honneur "Le grand Cordon de l'ordre des Noctambules"

Notes de voyage (Abstract of Log). Document remis à chaque passager à la fin de voyage

Pochette porte documents (programmes, menus...)

Porte-clef croisière impériale

Médaille croisière impériale

Livre souvenir de la croisière Impériale (édité en 1970)

Deux photos prises le 28 avril 1969 par Paul Telli, un ami d'Ajaccio

Photo du "France" à Ajaccio

Photo du "France" à Ajaccio

Voir les commentaires

Rédigé par Gérard

Publié dans #Collection

Repost 0